La jonction palpébro-jugale